logo
BG

LA SAFRANIERE

~ de St Cirq Lapopie ~

Quel plaisir d’être dans la safranière, au calme face au magnifique paysage du causse, la terre de nos ancêtres.

Elle est située à Saint Cirq Lapopie, l’un des plus beaux villages de France. La safranière est bien exposée, nord-sud, dans une terre sablonneuse.
Le terrain en pente était en friche, puis il a été préparé et enrichit biologiquement.

Notre climat semi-océanique et semi-méditerranéen est propice à l’adaptation de cette plante.
La safranière est en conversion agriculture biologique.

UNE CULTURE BIOLOGIQUE & TRADITIONNELLE

La culture biologique est une évidence car c’est notre façon de vivre, le plus orienté vers les médecines douces, l’énergétique et une harmonie entre l’humain et son environnement. 

La plantation

La plantation se fait à la main de façon ancestrale.

Les cormus de souche Quercy sont issus de l’agriculture biologique du Safranério et de l’association des safraniers du Quercy. Ils sont plantés à 15 cm de profondeur et espacés de 20 cm environ en fonction de leur calibre. Après 2 à 3 ans de culture, les bulbes sont déterrés et triés de mi juin à mi- août pendant le repos végétatif. Les allées sont assez larges pour circuler et accueillir les futures plantations. D’autres parcelles sont en jachères. Nous effectuons le désherbage manuel car le safran craint la concurrence des "mauvaises" herbes. Un léger binage est effectué afin d’ameublir la terre en veillant à ne pas déchausser, ni blesser les bulbes.

La récolte

La récolte se fait en octobre, elle est quotidienne et manuelle.

Les fleurs sortent la nuit et quel enchantement de voir ces fleurs mauves éclatantes au soleil automnal, dans le calme du matin. Nous ramassons le plus tôt possible dans la matinée la fleur entière, encore fermée pour préserver la qualité des stigmates. 

L'Emondage et le Séchage

Puis a lieu rapidement l’émondage :

on prend soin de couper les pistils rouges qui contiennent la plus forte concentration, juste avant le style de couleur jaune qui déprécie le safran.
Chaque stigmate est déposé délicatement sur une assiette et reste propre.

Le séchage s'effectue :

dans un déshydrateur afin de garder une température constante et douce. Le safran doit être suffisamment sec sans être cassant.
C’est après avoir perdu 80 % de son poids que le pistil devient enfin l’épice de safran.

 

La conservation

La conservation se fait dans un pot hermétique qui est stocké à l'abri de l'air et de la lumière pour que l’épice exprime tous ses arômes.

Toutes ces étapes sont très importantes, elles sont gages de la qualité du safran. Nous apportons un grand soin et beaucoup de respect à notre travail et au safran.

 

QUELQUES CHIFFRES

Le rendement par hectare, selon les modes de culture et les procédés de fabrication, varie en moyenne entre 3 et 6 kg.
 
Pour obtenir 5 kilogrammes de stigmates frais, soit un kilogramme de safran séché, il faut cueillir plus ou moins 150 000 fleurs, l’équivalent de 80 kg.

Il faut environ 150 à 200 fleurs pour obtenir 1 gr de safran sec.

Le Safran du Quercy se situe dans le Lot - au coeur du  Sud Ouest.